S’évader au cœur de la nature cambodgienne

A la conquête des parcs nationaux cambodgiens

Comme les autres contrées asiatiques, le Cambodge recèle de multiples trésors naturels qu’on peut découvrir au travers ses réserves et parcs nationaux.

Première étape : le parc des oiseaux

À l’occasion des vacances Cambodge, une virée au parc national de Prek Toal reste incontournable. Il s’agit d’une réserve naturelle nichée en plein centre de la biosphère du lac Tonlé Sap. Elle s’étend sur une superficie de 31 000 ha et est classée dans la liste des sites Ramsar répertoriés dans le monde. En outre, le parc national de Prek Toal reste la plus grande réserve ornithologique de toute l’Asie du Sud-est. En effet, cette aire protégée abrite des milliers d’espèces d’oiseaux. Chaque année, une grande variété d’oiseaux migrateurs vient dans ce parc pour chercher de la nourriture et surtout, pour se reproduire. Durant ce parcours, les passionnés de voyage auront l’opportunité de découvrir des espèces venant des steppes chinoises, de Sibérie et de Mongolie. D’ailleurs, cette excursion vaut vraiment le détour afin de connaître d’autres espèces menacées comme le Tantale indien, le grand et petit Marabout, l’Ibis à tête noire ou encore le Pélican à bec tacheté.

Deuxième étape : le parc national de Ream

Après avoir sillonné le sanctuaire des oiseaux, la visite des zones protégées cambodgiennes telle que le parc national de Ream en vaut également la peine. Cette réserve se trouve à une dizaine kilomètre au sud de Sihanoukville. Ce site d’exception garantit un dépaysement complet, car il est composé de belles plages, de mangroves, de forêts et de jungles tropicales. C’est l’endroit rêvé pour contempler plus de 150 espèces d’oiseaux et un important groupe de singe. Tout au long de leurs vacances au Cambodge, les routards peuvent louer un bateau traditionnel en bois, depuis la station de Prek Toek Sap Ranger, pour partir à la découverte des mangroves et des villages de pêcheurs de Koh Kchong. Au passage, ils auront la chance d’admirer des dauphins, manger et dormir dans l’un de ces endroits remarquables.

Dernière escale : le parc national de Kirirom

La découverte des merveilles naturelles cambodgiennes se poursuit par la visite du parc national de Kirirom. Principale attraction de la chaîne de Cardamomes, dans la province de Kampong Speu, cet endroit est à ne pas manquer lors des vacances au Cambodge. Ce parc se localise à quelques heures de Phnom Penh et constitue un excellent lieu de villégiature pour les voyageurs. Sur ce, on peut y effectuer sortie tranquille à travers les forêts de pins du parc. En tant que réserve naturelle, on y trouve divers animaux comme les éléphants, les tigres, les gaurs, les bantengs, les léopards, les linsangs tachetés ou encore les gibbons poilus. Néanmoins, la visite de cet endroit nécessite l’accompagnement d’un guide expérimenté, car la majorité des sentiers ne sont pas balisés.